Restez au courant des dernières actualités de l'UCM Namur.
Inscrivez-vous à notre newsletter

Devenir membre

Devenir membre ?M'inscrire

Envie d’informations supplémentaires ?

Retour au site UCM.be

Communiqué de presse: plus de factures payées à temps

Catégorie

Actualité

Publication

11/12/2014

La ponctualité dans le paiement des factures continue à s'améliorer selon le dernier baromètre B2B du spécialiste des informations commerciales Graydon, mais des différences régionales importantes persistent. L'UCM et Graydon s'associent pour faciliter le recouvrement de créances en Wallonie et à Bruxelles.

Selon le dernier baromètre des comportements de paiement en B2B de Graydon portant sur le troisième trimestre 2014, les entreprises paient leurs factures à temps dans deux tiers des cas (67,4 %). Cela signifie donc que près d'un tiers d'entre elles ne le sont pas...

L'amélioration de la ponctualité est constante depuis l'été 2012. L'index des retards de paiement de Graydon se situe maintenant à 104,3, soit un niveau comparable à la situation qui prévalait avant la crise de fin 2008. Cette amélioration s'explique en grande partie par la diminution du nombre de factures fortement en retard (plus de 90 jours). 

Des différences régionales importantes se marquent. Bruxelles devance de peu la Flandre, où 70 % des factures sont payées à temps. En revanche, en Wallonie, c'est seulement le cas pour 63,5 % d'entre elles. C'est la conséquence d'un tissu économique plus fragile, mais également d'un recours moins fréquent aux outils de recouvrement de créances existants. 

Les défauts de paiement s'élèvent encore à 8,9 % des factures. Là aussi, la situation reste la plus préoccupante en Wallonie où cette part s'élève à 10,28 %, soit plus d'une facture sur dix qui n'est pas du tout payée ou l'est au-delà d'un délai raisonnable. 

Les retards et défauts de paiement créent des difficultés de trésorerie aux PME. Cela peut les embarquer dans un cercle vicieux de crédits de caisse et de défauts de paiement qui met en péril l'existence même d'entreprises pourtant saines. Les factures impayées sont la cause, au moins en partie, d'un quart des faillites. 

Christophe Van der Donckt, expert chez Graydon : "Les PME plus que les autres entreprises sont très sensibles à la problématique des retards de paiement. Elles ont un niveau de trésorerie limité et disposent de peu de liquidités. C'est pourquoi les mauvais payeurs peuvent les mettre dans de grandes difficultés financières du jour au lendemain."

Pour améliorer la situation, l'UCM et Graydon se sont associés afin de faciliter le recouvrement des créances par les entrepreneurs francophones membres de l'UCM Mouvement. Ceux-ci ont un accès gratuit à la plateforme de recouvrement de créances de Graydon, qui permet de se faire payer dans 70 % des cas. Pour les membres UCM Mouvement, la commission s'élève au maximum à 10 % du montant.

Étude complète et infographie

 

Contact presse GRAYDON : Kobe Verheyen     0474 28 57 46

Contact presse UCM : Thierry Evens                 081/486261 ou 0474/950774